mercredi 22 juillet 2009

Lifecycle


When I took this photo last week, I meant it to illustrate the glowing feeling I'd got from sifting a load of fresh, rich compost from the bottom of the heap: you know, being part of this whole life process, new life springing from old waste and all that...

Mais cette semaine, c'est plutôt le côté "décomposition" qui s'impose à mon esprit, après les résultats du deuxième tour des municipales. Comme disait notre bon vieux Hamlet, il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark...

And speaking of Denmark, I have embarked on the "Teachers who Knit summer swap" on Ravelry for the second year, and my partner is from a scandinavian country. I have ordered yummy yarn for her today, and I hope to find lots of fun little things to add in the parcel. Being a secret swap I don't know who my other partner is, but if he/she comes lurking around here:

HELLO PARTNER!


lundi 13 juillet 2009

Heaven help us!

Vers qui se tourner ce matin pour réclamer aide et miséricorde? Les résultats des élections nous ont laissés quelque peu moroses hier soir : abstention massive, comme on pouvait s'y attendre au vu des circonstances, et vote "utile", se concentrant sur les deux grosses listes, au détriment de notre petit projet alternatif d'alliance à gauche, sniff!

Heureusement que j'avais pu recharger les batteries pendant la dernière semaine, en suivant un stage de chant énergisant autour des chansons de Stevie Wonder.

Each of the eleven participants prepared one song and the others did the backing vocals. It didn't necessarily turn out the most musical or outstanding performance, but we had great fun:

video

samedi 4 juillet 2009

Les vacances (bis)


Enfin tombé des aiguilles, ce petit bustier tricoté en Phil tulle, léger, sympa, plutôt flatteur...

But of course there is a catch : I will have to touch nobody, and let nothing touch me while I wear it, as the yarn unravels at the slightest snag.

jeudi 2 juillet 2009

Les vacances



A post with pics, to give you an impression of our week-end near Saint-Rémy de Provence, to celebrate the arrival of summer.
Vous n'avez plus qu'à imaginer le crissement des cigales en bruit de fond.


Notre sécurité étant en péril, nous avons délaissé l'hôtel pour le restaurant où se produisait ce duo très subtil et swinguant:



And on Sunday afternoon, in the streets of Arles: